V-Commandos - partie 1

Cela fait bientôt une semaine que nous sommes avec notre escouade de commandos en mission derrière les lignes ennemies. Pour l’instant, personne ne nous a encore repérés, mais plus d’une fois nous avons du camoufler nos traces et changer notre itinéraire.
Ce matin nous sommes enfin arrivés à destination, la base ennemie se tient juste devant nous, grise, menaçante et remplie de soldats. Il faudra nous y infiltrer pour y déposer des charges explosives aux endroits stratégiques. La vraie mission commence maintenant.

Dans une partie de V-Commandos, chaque tour est divisé en deux phases, une première phase où les joueurs vont pouvoir utiliser toutes leurs actions et une seconde phase ou les ennemis contrôlés par le jeu vont effectuer d’autres actions spécifiques. Aujourd’hui, on revient sur la phase de tour des joueurs.

Phase événement :
En temps de guerre il n’y a jamais un jour qui ressemble à l’autre, entre les bombardements, les arrivées de renforts et les courts moments d’accalmies, on est jamais sûrs de tout ce qui peut arriver en une seule journée.

Chaque tour, il faudra tirer une carte évènement. La première chose que l’on y trouvera c’est un effet de jeu ou une modification de règle qui s’appliquera pendant le tour qui suit, il peut être soit positif pour les joueurs ou négatifs, tirer une carte événement c’est un peu comme jouer à la roulette russe à chaque tour. En bas de la carte apparait un point cardinal qui indique où les ennemis vont se déplacer à leur tour.

Certains événements sont inspirés de faits réels ou de véritables opérations militaires, comme la carte « Soirée Cinéma ».

Phase action :
Ça y est, nous sommes enfin rentrés dans l’enceinte du bâtiment, en passant par le système d’évacuation. L’odeur pestilentielle de nos uniformes, ne va pas nous aider à agir en toute discrétion, heureusement la météo est du côté des alliés ce soir là et une pluie battante, atténue les odeurs, c’est le bon moment pour agir...

À son tour de jeu, un joueur a droit à 3 points d’action, et si jamais il ne les utilise pas tous à son tour, il pourra en garder une ou plus pour son prochain tour ou bien l’utiliser pendant le tour ennemi.

Voici les différents types d’action que l’on retrouve dans le jeu.

A. Déplacement : On déplace son personnage de tuile en tuile, pour un point d’action. En revanche, si l’on veut se déplacer sur une tuile plus grande tout en restant furtif, il faudra dépenser deux points d’action. Faites aussi bien attention car un mur ou une porte fermée aura vite fait de stopper votre progression.

B. Attaque : On peut attaquer au contact de manière furtive quand on est sur la même tuile qu’un adversaire, dans ce cas la on ne lance pas de dé et on tue un adversaire automatiquement. On peut aussi opter pour les armes à distance, dans ce cas la on défausse un adversaire par touche réussie sur les dés, le nombre de dés lancés dépend de l’arme utilisée. En revanche, rien de mieux pour faire sonner l’alarme et attirer l’attention des ennemis.

C. Utilisation d’objets éléments du décor : Récupérer un objet à terre qu’un ennemi a laissé tomber est gratuit. Par contre, utiliser un objet quelle que soit son utilité (explosifs, trousses de soin, pieds de biche), coûte toujours un point d’action. De la même manière, des actions contextuelles comme forcer une porte ou éteindre une alarme, coûte aussi une action.

Les consignes étaient claires, il fallait continuer la mission coûte que coûte et ne jamais s’arrêter, qu’importent les obstacles que nous allons rencontrer et les sales besognes que nous allons devoir réaliser. Alors que nous venions de nous débarrasser de notre première patrouille, nous entendions déjà les premiers renforts en camion qui débarquaient du front, armés jusqu’au dent… Prions pour ne pas être repérés.

La prochaine fois on verra ensemble les différentes phases du tour ennemi.

V-Commandos est un jeu de Thibaud de la Touanne édité par Triton Noir et distribué par la Morning Family. La sortie en boutique est prévu pour le 16 janvier 2017.

Simon. 

Share article

Commentaires

Commentaires soumis à modération